arrow-right cart chevron-down chevron-left chevron-right chevron-up close menu minus play plus search share user email pinterest facebook instagram snapchat tumblr twitter vimeo youtube subscribe dogecoin dwolla forbrugsforeningen litecoin amazon_payments american_express bitcoin cirrus discover fancy interac jcb master paypal stripe visa diners_club dankort maestro trash

Panier


Toujours l'eau, juillet 2021 - Françoise Deprez - Caroline Lamarche
Prix régulier
€20,00

Françoise Deprez et Caroline Lamarche - Toujours l’eau, juillet 2021


Prix unitaire par
Taxes incluses.

Vivre avec l’eau, pour les habitants des vallées, c’était une évidence. Sa force motrice, sa rumeur fraîche, ses nuances saisonnières. Sauf que « cette eau-là, ce n’était pas la même. » Un cauchemar, un monstre, un tsunami... Les mots font défaut pour dire l’épouvante face aux terribles inondations de juillet 2021.La solidarité a été à la mesure de la peine : immense, durable, bouleversante. « Il n’y a pas une histoire plus pénible que l’autre, elles le sont toutes. Et on est tous courageux. » Parole d’une victime devenue un pilier de l’entraide. Comme d’autres ont chaussé leurs bottes, déblayé, amené des vivres, des vêtements, de l’électro-ménager, nous avons pris nos outils - le regard et l’objectif photographique, l’oreille et la plume pour les récits - et nous avons rejoint les vallées dévastées à l’heure où s’installait, dans des logements toujours impraticables, un silencieux et triste hiver. Une déambulation poursuivie jusqu’à l’été avec la conscience que si l'on est détruit par le malheur, on peut l’être encore davantage par l’indifférence ou l’oubli. Nous n’oublierons jamais ces regards, ces mots, ces gestes. Cette humanité une et multiple. Ce flot dont l’énergie n’a pas fini de nous captiver.

Françoise Deprez et Caroline Lamarche

 
Photographe en marge des écoles et des courants, autodidacte formée d’ateliers en rencontres, d’expériences en questionnements, Françoise Deprez privilégie l’authenticité de la rencontre dans son approche du portrait.

Nouvelliste et romancière, Caroline Lamarche a publié une dizaine de livres dont “Nous sommes à la lisière” (Goncourt de la Nouvelle 2019) et “La fin des abeilles” (Gallimard 2022). Attentive aux récits de vie et aux luttes collectives, elle œuvre régulièrement avec des artistes et des photographes.

---

Français/Néerlandais

Format : 23,5x16,5 cm à l'italienne

192 pages intérieures en bichromie
100 photographies
Couverture souple avec gaufrage en creux 

Textes : Caroline Lamarche 
Photographies : Françoise Deprez 
Préface : Alain Platel
Traduction en néerlandais : Katelijne De Vuyst 

ISBN : 978-2-930754-35-2

Sortie : 24 octobre 2022 

---

« Toujours l’eau, juillet 2021 » est édité aux Éditions du Caïd avec le soutien du Centre d’Action Laïque (CAL) de Liège, d'Arsenic2 de Herstal, du Fonds Ballettueux Ghent, de l’imprimerie AZ Print et du Kiwanis Club de Liège. 

---

le-carnet-et-les-instants 

www.dhnet.be  J. Def. - 2022-09-26

Eric Deffet- www.lesoir.be - 2022-10-24

Véronique Darimont - www.rtbf.be - 2022-11-15

Françoise Boniver - www.rtc.be - 2002-10-30